mardi 1 janvier 2013

Da Capo


Qui me connaît le moindrement connaît aussi l'importance que j'attache aux dates jalons. Le 1er janvier est pour moi une de ces dates (comme pour à peu près tout le monde, en fait, mais bon). Cette année, comme nous n'achèterons ni ne vendrons de maison ni ne déménagerons (à dieu ne plaise), comme nous ne ferons pas non plus de grand voyage (je crois), j'ai résolu de travailler à donner plus de place à la musique en général dans mes activités : piano, chanson, clavier, applis de musique sur l'iPad.

Je vous entends vous dire : comment ça, travailler ? Ce devrait être naturel, non ? Ce devrait peut-être, c'est aussi ce que je me dis parfois, mais j'en ai pris mon parti : non, ce n'est pas. C'est comme ça, c'est tout.

La tranquille et lucide petite fourmi qui habite en moi sait que les habitudes se prennent un jour à la fois. Donc, si vous aviez choisi de vous abonner à ce blogue, il reprend vie. Et il est maintenant ouvert à tous et ne nécessite plus d'acrobatie ni d'inscription à gmail pour y accéder. Bonne année à vous et à moi.

This post in English

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Enfin de retour, moi je suis bien contente de te retrouver, mais le flux du blog fait comme le mien , il ne fonctionne pas :

Dorémi a dit…

Treize heureuse année à toi, l'amie. Contente de te relire par ici…

Françoise a dit…

Hélène ,
Contente de voir que tu retournes sur notes sur notes et de te lire à nouveau .
Profitez bien de votre séjour .
Bises